Semaine 27: retrouver l’énergie en hiver.

Faire de la luminothérapie en hiver permet de faire face au manque de lumière, à la dépression et au blues hivernal et de garder son énergie.

L’hiver s’installe doucement, les jours raccourcissent et bientôt, nous aurons les jours les plus courts de l’année.

Luminette®

Luminette®, modèle 2010

Pour garder mon énergie en hiver, j’utilise depuis 4 ans déjà des lunettes de luminothérapie.

Avant, j’étais vraiment très déprimée du début du mois de novembre jusqu’à la fin décembre. Depuis que je porte ces lunettes, mon moral et mon énergie vont beaucoup mieux. Je n’ai plus envie de dormir toute la journée et surtout, je n’ai plus envie de me jeter d’un pont!!

1. Qu’est-ce que le blues hivernal?

Le blues hivernal est une dépression passagère due au manque de lumière en hiver. La lumière est le principal indicateur pour notre cerveau afin qu’il mette en route notre horloge biologique. C’est la lumière qui le matin permet de fabriquer des hormones telles que la sérotonine, le cortisol et l’adrénaline. La baisse de lumière, le soir, permet au cerveau d’ajuster la fabrication de la mélatonine, qui est l’hormone du sommeil.

Avec la baisse de lumière pendant l’hiver, notre cerveau n’est plus toujours capable de nous aider à fabriquer suffisamment d’hormones adéquates au bon moment, et notre horloge biologique peut se dérégler. Il en résulte une baisse d’énergie, un manque de motivation, de la fatigue, et cela peut même conduire à de vraies dépressions, avec pensées suicidaires.

2. Comment retrouver de l’énergie en hiver?

2.1. Apporter de la lumière.

Il y a 4 ans, j’avais vraiment tous les symptômes de la dépression saisonnière et je voyais vraiment cette période arriver avec appréhension. J’ai donc décidé de tester la Luminette®, qui est une lunette de luminothérapie. Le résultat est tout à fait positif. Depuis que je l’utilise, je ne ressens plus de symptômes dépressifs en hiver, où en tous les cas, ils sont bien atténués. Je ne peux toujours pas dire que l’hiver est ma saison préférée dans le Nord, mais j’ai tout de même beaucoup plus d’énergie qu’auparavant. J’aborde maintenant l’hiver avec sérénité, et suffisamment d’énergie pour mener mes projets à bien. Je n’ai plus tout le temps envie de dormir, et je garde encore l’envie de faire des projets. Pour plus d’information sur la Luminette®, cliquez sur le lien.

2.2. Bouger

En dehors d’utiliser ces lunettes, j’essaie de sortir dès que le temps le permet. Si je vois une éclaircie, j’en profite pour aller marcher dans les bois, ou bien le long de la Meuse, sur le Ravel. La lumière me donne de l’énergie, et l’air frais permet de faire circuler le sang et l’énergie dans le corps, et cela permet de booster ma vitalité.

Je garde une activité sportive minimale, je ne bouge pas autant qu’en été et au printemps, mais je m’efforce de maintenir de la course à pied, du yoga, et d’autres sports internes.

2.3. Se reposer

Et surtout, je m’octroie du repos, et je m’adapte à l’hiver. Je me repose en restant connectée à la nature autour de moi tant que cela est possible. Nos vies modernes ont tendance à nous obliger à vivre en dehors de cette nature, et il est de bon aloi d’être toujours en forme, de fournir un rendement à 200% toute l’année. Hors l’hiver nous demande le contraire, et partout la nature se met en berne. C’est à ce moment qu’il faut se reposer, comme l’indique la nature, une période nécessaire pour se ressourcer, réfléchir, méditer, et prendre soin de soi, de son corps. Bains chauds, massages, toute la panoplie du Spa est bienvenue…

Avec cela, je me prépare au printemps, avec toute l’énergie qui sera nécessaire pour mettre en place tous les nouveaux projets qui germent en hiver!

Je vous souhaite une excellente semaine.

 

 

2 Replies to “Semaine 27: retrouver l’énergie en hiver.”

    • Oui, bien sûr, il faut pratiquer… sans pratique, on n’arrive nulle part. Pratiquer un peu à la fois, et se dire que c’est déjà mieux qu’hier… Merci pour le commentaire.

Laisser un commentaire