Semaine 52: l’Amour, merveilleuse source d’énergie

L’Amour a le pouvoir de nous transporter bien au-delà des limites que nous nous mettons. De toutes les sources d’énergie, c’est sans doute la plus incroyable, et la plus puissante.

Aujourd’hui est un jour très spécial pour moi, car je termine ma série, mon challenge de 52 habitudes à acquérir en 52 semaines pour récupérer son énergie. En réalité, il m’a fallu plus de deux ans pour arriver au bout de ces 52 articles. Mais mon énergie a réellement été récupérée après un an et demi ( voir l’article: semaine 47 ).

Je ne pouvais pas arrêter ce blog sans mentionner quelque chose de vraiment très important pour moi, paru comme une évidence au cours de mon parcours et de mes voyages. Il s’agit de l’Amour, et de la place qu’il tient dans notre vie.

1. L’amour physique.

Pour commencer, petit rappel sur les bienfaits étudiés de l’acte sexuel sur les accidents cardiaques chez l’homme (ceux qui ont au moins 2 relations sexuelles par semaine voient leur risque diminuer de moitié par rapport à ceux qui ont des relations sexuelles une fois par mois), et même sur les risques de cancer de la prostate chez l’homme et du sein chez la femme.

En outre, l’explosion d’endorphines au moment de l’orgasme a un effet positif sur le stress, l’anxiété et favorise le sommeil.

2. Le sentiment amoureux

Le sentiment de sécurité, les attentions réciproques, l’affection, l’empathie, et la compréhension que vivent les hommes et les femmes qui sont mariés, ou dans une relation de couple stable jouent également un rôle positif dans la santé physique et mentale. Le taux de stress diminue, et le système immunitaire se trouve renforcé. En outre, les gens en couple ont moins tendance à la dépression, et à la consommation de drogues et d’alcool que les personnes isolées. Bien sûr, quand tout va bien dans le couple.

3. L’Amour Universel

Mais l’Amour est bien plus que le contexte affectif d’une relation à deux.

Et j’en viens à vous dire pourquoi cet article est très important pour moi. Comme vous le savez, au cours de ces deux dernières années, pour me retrouver et récupérer mon énergie après une longue période très difficile tant au niveau privé qu’au niveau professionnel, j’ai voyagé et rencontré diverses personnes, avec des parcours variés, de l’entrepreneur à succès, au chaman qui vit un peu en marge de la société. Si je ne devais retenir qu’une seule chose de nos discussions, c’est que le plus important, c’est l’Amour.

Pour moi qui fonctionne sans arrêt au mental, c’est une jolie leçon tirée lors d’une séance de chamanisme ou une injonction évidente m’est venue de je ne sais quel plan, ou plus probablement de moi-même: « N’oublie pas le coeur. Tu as fonctionné jusqu’à présent à force de volonté, mais tu t’es perdue en chemin. Retrouve la voie du coeur et de l’Amour ».

Mais comment retrouver la voie du coeur quand on l’a perdue, et comment se connecter à cette énergie d’Amour?

L’Amour dans ce cadre, est la gentillesse, la bienveillance que l’on peut avoir pour soi-même et les autres.  Suivre son coeur, plutôt que sa tête (c’est-à-dire écouter sa petite voix),  se remplir de bienveillance, d’empathie, donner sans compter aux êtres qui nous entourent, pardonner, aider quelqu’un à se relever, cent fois s’il le faut, garder de la bienveillance en soi, ne pas se laisser appauvrir par les diktats d’une société guerrière, toujours accueillir à bras ouvert le merveilleux qui se présente, être reconnaissant pour toutes les petites choses positives qui nous arrivent, voilà le premier pas pour retrouver la voie du coeur. Ressentir de la gratitude, amplifier cette émotion pour la faire sortir de soi, et l’étendre partout autour de soi, voilà une des techniques les plus puissantes pour se connecter à cette énergie.

Il est facile de trouver l’Amour car il est partout autour de nous. Vous pouvez le rencontrer à travers bien des visages, ceux de vos amis, votre famille qui vous connaissent bien, et vous pardonnent vos manquements, râleries et autres emportements; celui de ce vieil artiste désorienté, rencontré dans un bar de Pokara, à moitié mendiant, un peu devin, un peu sage, un peu fou mais bien réconfortant sur une grossesse inaboutie; dans le regard pétillant de cette nonne bouddhiste, toute heureuse d’avoir rencontré votre âme; au travers d’une discussion de 10 minutes qui prend des allures d’éternité avec ce pèlerin de Compostelle qui repartait de Saint-Jacques à pied vers l’Italie, avec pour seuls bagages sa tente, son sac à dos, de la lumière dans le coeur et les yeux; dans les câlins d’une petite fée, qui est votre filleule et qui vous saute au coup chaque fois qu’elle vous voit; dans les yeux de vos parents vieillissants et qui vous disent que l’Amour est tout ce que tu emportes avec toi; dans le visage de votre ancien compagnon, qui s’estompe dans votre mémoire, parce que disparu depuis trop longtemps, et dont il ne reste que l’Amour dans vos souvenirs.

Bien des personnes qui ont traversé ma route pour quelques minutes éphémères ou bien des années, de l’inconnu aux professionnels que j’ai consultés pour m’aider à cheminer, tant de moments inattendus, où j’ai pu me remplir de cette énergie, qui est la plus puissante et vous pousse à franchir des montagnes et à vous dépasser.

L’amour transcende tout. Il sauve tout, il vénère tout, il pardonne tout. et il est partout. Pour moi, l’Amour est la source d’énergie ultime, celle qui nous fait avancer, vibrer, celle qui rend tout possible.

Par Amour, vous gravissez des montagnes. Par Amour, vous atteindrez la lune.

Aujourd’hui, j’ai le coeur rempli de gratitude pour toutes les personnes qui ont traversé mon chemin,  alors je vous dis: « Merci d’avoir été là avec moi durant tout ce temps, et surtout aimez, aimez, n’arrêtez jamais d’aimer! Laissez les ailes vous pousser, et envolez-vous! »

Petit exercice du jour: chaque soir, listez 3 choses pour lesquelles vous pouvez être reconnaissant.

2 Replies to “Semaine 52: l’Amour, merveilleuse source d’énergie”

  1. Je pense aussi que tu termines en beauté ces 52 semaines très enrichissantes sur toutes sortes de conseils utiles. Je vais revoir les Semaines depuis le début et j’y réfléchirai posément.
    Merci, Murielle.

Laisser un commentaire