Je pratique la méditation zen depuis presque 20 ans, plus ou moins intensivement en fonction des périodes et de ma disponibilité.

J’avais arrêté pendant 4 ans, mais j’ai éprouvé le besoin de m’y remettre il y a un an, et voilà, je m’y suis remise peu à peu.

Je décide cette semaine de m’y remettre de façon régulière, tout en acceptant qu’avec mon travail, ce n’es pas toujours facile de respecter des horaires. Donc j’en fait une priorité pour mon bien-être et j’aménage mon temps. Il y a plusieurs séances qui sont donnés au dojo et je décide d’en inclure au moins une dans mon agenda, de préférence, comme conseillé par mon médecin entre 16h et 20h (pour la sérotonine, comme mentionné dans mon article précédent).

L’idéal est évidemment de pratiquer tous les jours une demi-heure, mais je n’en suis pas encore là, et donc l’intégrer au minimum une fois par semaine me fait déjà le plus grand bien. Il est prouvé que la méditation a d’énormes bienfaits sur le corps, en ce qui me concerne, elle me donne un alignement et m’amène plus de conscience de mes besoins…

Voici d’autres effets bénéfiques de la méditation:

1. La méditation diminue le stress, et l’anxiété et amène plus d’énergie. Il est prouvé que la méditation stimule les zones du cerveau qui forment des émotions positives comme le bonheur, la joie, l’enthousiasme.

2. Grâce à la méditation, le cerveau établit des nouvelles connections entre les neurones, ce qui augmente la neuroplasticité, et donc la facilité d’adaptation à des situations nouvelles.

3. La gestion de la douleur est meilleure chez le personnes qui pratiquent la méditation.

4. Les personnes qui méditent régulièrement peuvent retarder et même inverser l’effet du vieillissement sur les fonctions cognitives.

5. La méditation peut augmenter l’empathie et la compassion que l’on a pour les autres. Une étude a démontré que les personnes qui pratiquaient d la méditation pouvait mieux reconnaître les signes émotionnels sur le visage de l’autre.

6. La méditation augmente la conscience que l’on a de soi, et aide aussi à relativiser les évènements qui nous arrivent et à remettre les éléments en perspective. Lorsqu’on médite, nos réponses émotionnelles sont plus adaptées aux situations.

7. Parce qu’elle a un effet direct sur la réaction au stress, la méditation diminue le risque cardiovasculaire, ainsi que l’hypertension artérielle.

8. La méditation aide à augmenter notre immunité contre les maladies inflammatoires.

Voilà plein de bonnes raisons pour méditer et m’y remettre de manière régulière. Aujourd’hui, je m’y tiens au moins une fois par semaine et je pense que ça se remarque, je suis beaucoup plus calmes par rapport aux frustrations quotidiennes. Cette 3ème semaine est un succès!